En quoi la profession de traders reste-elle accessible seulement aux privilégiés de notre société ?

Le trading est connu actuellement comme une bonne manière de gagner beaucoup d’argent, et que n’importe qui peut se lancer dans ce domaine et espérer réussir à s’y faire une place. Pourtant, il se peut que ces différentes affirmations ne soient pas totalement vraies, dans la mesure où cela reste quand même réservé à certaines élites comme etoro.

Il faut un gros investissement initial

Si de nombreuses plateformes viennent vous vendre le fait qu’il vous est possible de commencer le trading avec seulement 50$ ou 100$, la réalité n’en est que plus amère. En effet, si vous lancez un compte de trading avec uniquement le minimum requis par la plateforme, il y a de grandes chances que cet argent soit dépensé au bout de quelques jours. Pour parvenir à concrètement survivre dans le monde du trading, il faut pouvoir se permettre de trader des grosses sommes.

Fausse publicité de etoro

C’est essentiel dans la mesure où si votre capital initial est élevé, et que vous n’en utilisez qu’une petite partie au quotidien, le stress qui vous incombe est moins important. En revanche, tout le monde n’a pas nécessairement les moyens de disposer de sommes à 4 chiffres pour placer dans un compte de trading, si bien que seules les personnes riches peuvent se permettre ce luxe. Il serait bien sûr possible de faire des économies dans ce but, mais il faudrait une détermination et une patience que tout le monde n’a pas nécessairement.

Il faut connaitre les bonnes personnes : le cas du CEO d’etoro

On met actuellement plus que jamais en avant l’importance d’avoir un bon réseau professionnel à notre ère digitale, mais c’est également vrai pour le monde du trading dans une certaine mesure. Les traders en compte propre ont réussi sont pour la plupart issus de milieux assez aisés, et sont généralement des banquiers ou des professionnels de la finance qui ont décidé de se reconvertir à cette discipline. Ceux qui ont la chance de connaitre ceux-ci peuvent bénéficier de leurs conseils directs quand ils se lancent, et ont ainsi un avantage certain sur les autres.

Commencer dans le trading sans connaitre personne, c’est partir de rien, ce qui est plus que difficile. Pour se constituer un réseau de connaissances professionnelles dans le monde du trading, il faut généralement passer par les communautés en ligne, mais encore il faudra bien s’intégrer, et ce n’est pas toujours aisé quand on ne connait personne. Or, dans le monde de la finance, tout le monde se connait plus ou moins, et il est plus facile pour les gens dans ce milieu de se lancer dans le trading.

Il faut avoir l’initiative : que ce soit pour trader ou faire du copytrading avec etoro

Lorsqu’une personne que vous connaissez personnellement a pu avec succès quitter son emploi à plein temps pour faire des transactions sur les marchés, vous avez plus de motivations pour en faire de même. Ce n’est pas la même chose quand il s’agit simplement d’un article que vous avez lu en ligne une fois, ou d’une vidéo proposée par YouTube.

Quand on vient du bon milieu, on est motivé par les nombreuses success stories qui nous entourent, que cela soit un ami, un membre de la famille ou un ancien collègue de travail. Quand on est une personne venant d’un milieu normal, il faut plus de persévérance que ceux-ci pour arriver à mettre en place quelque chose de consistant.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *